16 avril 2018

Assemblée Générale 2018

Le temps de passer la 2èmevitesse!

 

Des pionniers et des hommes : ainsi pourrait également s’intituler cette synthèse de l’Assemblée Générale de l’ASMH le 16 avril au World Trade Center de Lausanne. En effet, tout en rendant hommage aux plus anciens membres et en rappelant l’évolution de l’Association, le Président Ferdinand Mambriani a exhorté ses troupes à en faire davantage pour la dynamiser, en renforcer l’effectif et honorer ce qui constitue le dernier, mais non moins important maillon de la chaîne du F&B qui est indispensable à l’hôtellerie, donc au tourisme, mais aussi son âme: le service. 

 

En début de séance, le Président rend hommage avec émotion à deux membres émérites décédés : Pierre Wolf et Lucien Bacchetta.

Il s’agit d’abord de remercier les partenaires de l’ASMH qui, déjà, lui permettent de lui donner sa force, sa crédibilité et son efficacité. 

Un appel est lancé pour en accroître le nombre, comme il est demandé aux membres d’inciter leurs collègues à rallier leurs rangs, l’objectif étant d’atteindre la centaine en 2019. 

Fondée en 1958 (en 1972 dans le canton de Vaud), l’Union d’abord des maîtres d’hôtel s’est mue progressivement en une Association – avec un grand A comme Amicale - regroupant également tous les  cadres en restauration qui souhaitent en faire partie.

La famille s’agrandit

Quelque vingt-cinq  nouveaux membres ont été intronisés au cours des dernières assises annuelles de l’ASMH (cf. liste ci-après) et ont reçu à cette occasion leur sautoir devant un «parterre de pros», tous formant une grande famille. 

Des professionnels chevronnés accueillent ainsi des talents prometteurs, mais aussi des «membres aspirants» susceptibles de rejoindre leur association professionnelle.

En amont, un comité, d’ailleurs en quête de nouvelles forces désireuses de s’engager activement, œuvre toute l’année en faveur de la bonne organisation de l’Association : mise en place des quatre rendez-vous principaux, recrutement de nouveaux membres, contacts avec les partenaires, communication,  finances, etc. 

Ainsi, le Président Ferdinand Mambriani est entouré de Dominique Vuillerme, vice-président et trésorier, Paolo Della Gola, Nicola Camilla, Responsable de la partie opérationnelle lors des évènements annuels (WTCL) et Nicolas Bourassin, Resp. site et visites professionnelles

Les anciens à l’honneur 

Cette AG fut l’occasion d’honorer un certain nombre de membres émérites ; c’est ainsi qu’en présence du Président d’honneur et fondateur de l’ASMH, Vincenzo Damizia, ont reçu un diplôme d’honneur pour trente ans de sociétariat et plus : Giorgio Bona, Claude Friedrich, Francisco Fernandez, Julian Hernandez. 

En outre, Louis Villeneuve s’est vu attribuer le «Papillon d’Or» pour avoir soutenu l’association de plus de 30 ans (il s’était d’ailleurs vu remettre le diplôme d’Honneur pour les 30 ans de sociétariat à l’AG.2017), ses initiatives en faveur du recrutement et de la formation des jeunes et pour avoir à maintes reprises honoré la profession et l’association pour s’être distingué tout au long de sa carrière.

Quelques suggestions pour l’avenir

Préparer le futur de l’Association implique la nécessité d’assurer la valorisation de la profession de service «Il faut se faire respecter… comme les chefs de cuisine» dixit Ferdinand Mambriani). 

Dans cette perspective, diverses initiatives sont évoquées à l’intention des membres. L’une d’entre elles, sans doute la plus spectaculaire, présentée par Esteban Valle, est un programme de vidéos sur les métiers de salle (notamment le découpage et le flambage) en mesure de faire découvrir le côté artistique de la profession. Réalisée par Daniele D’Angelo (Luxstudio) au Domaine de Châteauvieux, à Satigny GE), la vidéo, montrée à l’assemblée générale pour illustrer cette opération, s’inscrit dans l’esprit cuisine/pâtisserie/salle/sommellerie, ferment de la philosophie du service un et divers.

Autres suggestions:

üLe développement du statut de membre aspirant pour encourager les talents prometteurs.

üDévelopper le nombre des Partenaires.

üEncourager les visites des entreprises partenaires ou susceptibles de le devenir. 

üLes privilégier en leur accordant la priorité lors de la vente  de manière à provoquer l’achat de leurs produits locaux/régionaux.

üUn concours en collaboration avec les partenaires devrait être organisé à moyen terme.

üCeci permettrait de les mettre encore plus en avant, le promouvoir et rendrait l’appartenance à l’association encore plus attrayante, surtout pour  pour les jeunes.

… Autant d‘exemples qui, tous, comme l’a rappelé le Président avant de conclure cette rencontre, visent à renforcer le capital de sympathie et la qualité relationnelle assurés par l’engagement de tous, membres et partenaires de l’ASMH.

 

José Seydoux